L'OTAN NOUS A DÉCLARÉ LA GUERRE
Max Manwaring est un professeur de stratégie militaire à l'Institut d'études stratégiques de l'US Army War College, colonel de l'armée américaine et espion à la retraite. Israel l'invita à exposer, le 12.01.2018, la "quatrième génération de stratégie militaire" à des généraux de haut rang de l'OTAN et de l'armée israélienne.

Les stratégies militaires conventionnelles seraient démodées, selon le colonel. La "quatrième génération" de stratégie consiste à "forcer l'ennemi à se soumettre à notre volonté par épuisement et par érosion lente". Il est question de "prendre le contrôle en déstabilisant l'état ciblé". "Cette déstabilisation est exécutée lentement et calmement en utilisant les citoyens du pays ennemi pour créer un Etat impuissant de sorte que nous puissions le dominer". "Le chaos continu signifie le désordre progressif des villes et la transformation des citoyens en un cheptel égaré." "Les capacités de l’Etat ciblé s’en trouvent paralysées» et ce dernier devient "incapable d’assurer les besoins essentiels de la population". "Cette incapacité à répondre à ces besoins essentiels est alors exploitée comme une forme de guerre de façon étudiée avec précision".

"Dans ce genre de guerres, vous verrez sans doute des enfants et des vieillards mourir, mais cela ne doit pas constituer une source de remords, nous devons aller de l’avant car il ne faut pas laisser les sentiments empêcher la réalisation de l’objectif." "Que des victimes innocentes tombent, cela ne doit pas [nous] dévier de [notre] objectif principal qui est la domination et l’affaiblissement de l’Etat ciblé".
"La stratégie de la guerre lente consiste à déplacer la guerre d’un lieu à un autre, d’un territoire à un autre, à user de toutes les capacités de l’Etat ennemi sur plusieurs étapes espacées dans le temps et à le pousser à se battre sur plusieurs fronts à la fois." "Pour ce faire, il faut l’encercler par des exécutants locaux et œuvrer à provoquer une crise sur un front tout en calmant un autre, c’est-à-dire qu’il faut gérer la crise en permanence et non pas la résoudre pour éviter un effondrement rapide". "Une destruction accélérée épargnerait un trop grand nombre de fondements et d’institutions de l’Etat et de la société".

"Aussi la meilleure manière de réduire l’Etat ennemi à néant est l’usure continue, calme et constante, étalée sur des années et exécutée par des guerriers locaux qui seront qualifiés de violents et de dangereux par l’Etat ciblé.".

En invitant les généraux de premier plan de l'OTAN pour les former aux dernières stratégies militaires, Israël révèle que les désordres qui déstabilisent les "états-cibles" sont le résultat d'une troisième guerre mondiale, menée par une organisation politico-militaire fondée en 1949 dans un but de sécurité et de défense collectives.

L'OTAN, l'ONU et l'OMS, sont toutes des organisations internationales fondées il y a plus de 70 ans qui, aujourd'hui, entend nous imposer un "Nouvel Ordre Mondial".

La bonne nouvelle est qu'il suffit de leur couper les vivres (payés par nos propres impôts) pour retrouver la paix mondiale.

Jacqueline de Croÿ
07.02.2021

image
  • Like
  • Love
  • HaHa
  • WoW
  • Sad
  • Angry